Chaire sur les Composites
à Haute Performance
Chaire de recherche du Canada - Niveau I

Étude et caractérisation de la saturation des renforts à double-échelle

Professeur : Edu Ruiz
Coordonnateur du projet : François LeBel, étudiant(e) Ph.D.
Participants : Amir Ershad Fanaei, étudiant(e) Ph.D.
Simon Dulong, étudiant(e) au baccalauréat

Résumé

photo

Le « Liquid Composite Molding » (LCM) est une technique largement utilisée pour la fabrication des pièces composites à haute performance. Les renforts fibreux couramment utilisés dans l'industrie manufacturière en LCM ont une double échelle en raison de l'architecture des filaments dans les mèches. Cette hétérogénéité peut conduire à une saturation incomplète et à la formation de micro / macro-vides au cours de l’imprégnation de la résine. Par conséquent, des problèmes tels que la réduction de la résistance ultime en cisaillement, la propagation des fissures précoce ou le rejet d’une pièce en raison de la forte teneur en vides peuvent survenir.

Afin d'évaluer la micro / macro-architecture du renfort fibreux, l'interaction matrice/encollage/fibre (mouillabilité) et les paramètres fondamentaux qui régissent l'imprégnation du renfort fibreux, une méthodologie fondée sur des essais en montée capillaire est proposée dans cette recherche.